Le son sur Linux Mint 17.1 Kde

En vue de préparer notre prochaine rencontre du 21 avril 2015, voici quelques notes techniques en guise de pense-bête.

L'actuel Linux Mint 17.1 "Rebecca" Kde utilise Kde version 4.14.2.

Son moteur de son est phonon. Celui-ci remplace aRts qui était utilisé dans les précédentes versions de Kde. Comme l'indique cette page wikipédia, phonon s'adresse aux lecteurs multimédia (son, vidéo).

phonon est interfacé avec Solid, l'interface de gestion du matériel de Kde 4. A noter que Solid est loin de n'être dédié qu'au son puisqu'il semble censé gérer TOUT le matériel.

phonon peut utiliser les différents moteurs de son disponibles: pour ma part, apparaissent comme "Moteurs" dans le panneau de "Configuration du son et de la vidéo" VLC et GStreamer. Pour ma part, je suis adepte de VLC, qui a montré à plusieurs reprises dans sa carrière qu'il pouvait constituer une solution complète, autonome et multiplateforme, qui plus est développée par les élèves de l'Ecole Centrale Paris. A contrario, GStreamer est présenté comme une "bibliothèque".

Pour information, la page anglaise de phonon nous montre que phonon date tout de même de 2004, et indique que Qt l'a d'ores et déjà remplacé par QtMultimedia et QtMobility.

Bizarrement, un ps aux nous montre bien des processus lié à pulseaudio mais aucun à phonon.

Une page de 2009 sur le site linuxfr.org parlait de phonon pour annoncer sa future disparition.

A la lecture de ces différents documents, phonon semble être dédié à la lecture de différents médias et leur reproduction via différents "lecteurs" (voire transcodeurs).

Le musicien, quant à lui, est confronté à une autre problématique: il veut avoir le plus d'entrées disponibles sur sa machine: micros, instruments analogiques, MIDI (en connectique Midi ou en USB), ... Son problème est de pouvoir piloter le parcours de chaque entrée au travers de boîtes à sons (égaliseurs, effets, ...) jusqu'à une station d'enregistrement (comme Ardour, par exemple). Dans cette situation, à l'heure actuelle, Jackd semble incontournable. L'objectif me semble être loin de se limiter à reproduire et router des sources audios et vidéos.

A noter que pour ma part, je n'arrive pas à faire cohabiter jackd et PulseAudio. Peut-être un corollaire mais sur Linux Mint, dès que jackd démarre (on le voit par exemple avec un ps aux | grep jackd), je n'ai plus de son dans Amarok, Clementine, Vlc, pas plus d'ailleurs que dans firefox et les vidéos de youtube.

A creuser ...